Sene Decouverte
   

Bakel : Bagarre rangée entre forces spéciales de l’armée et éléments du Gign

SD media – Le pire a été évité de justesse ce lundi lors d’une manœuvre des forces de défense et de sécurité. Selon des sources de Igfm, des éléments des forces spéciales de l’armée et du  Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign) en sont venus aux mains, à coups de cross, occasionnant une quinzaine de blessés des deux côtés.

C’est suite à une opération de simulation de libération d’otages à la sous-préfecture de Kéniéba, dans le département de Bakel.

Selon nos informations, l’affaire a été déclenchée par un des éléments du Gign, qui, dans le cadre de cet exercice de simulation, a été arrêté par les forces spéciales de l’armée, mais a refusé de se rendre. Il a alors été tabassé à coup de cross par ces dernières. Ce qui a déclenché une bataille rangée entre ces éléments de l’armée et de la gendarmerie.

Une quinzaine de blessés des deux côtés ont été déplorés. Selon nos informations, si ce n’était pas la prompte intervention de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip), le corps d’élite de la police, des armes allaient sortir.

Une enquête est ouverte pour élucider cette affaire, nous dit-on.

igfm

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.