Sene Decouverte
   

Des « brouteurs » utilisent le nom de la Première Dame pour arnaquer des gens sur internet

A qui est-ce qu’on peut faire confiance ! Des arnaqueurs utilisent le nom de la Première Dame, Marieme Faye Sall, et les symboles  du pays pour mieux atteindre leurs cibles. Ils utilisent le nom du ministre de la justice, Malick Sall, et du tribunal des grandes instances de Dakar pour crédibiliser leur forfait. Ils établissent un certificat de décaissement pour mieux ferrer les gens, renseigne les Echos.

Tout ceci pour la somme de 27.500f FCfa. Il s’agit d’un réseau de malfaiteurs opérant sur la toile avec un modus operandi bien déterminé. Un Sénégalais vivant en Europe a failli se faire arnaquer par ces cybercriminels. Ainsi ayant échappé de peu au piège qui lui était tendu, elle a partagé son histoire sur des forums en ligne pour éviter à ses compatriotes d’en être des victimes.

A travers un enregistrement audio, la dame explique qu’elle a d’abord été contactée sur internet par quelqu’un qui se faisait passer pour la Première Damme. « Elle vous demande si vous avez reçu de l’aide dans le cadre du plan de riposte contre le Covid-19.

Si vous répondez que vous n’avez pas reçu, elle vous donne un numéro qui serait celui de son Conseiller financier. Ce dernier va vous proposer des financements allant de 15000 FCfa à 500000 FCfa mais il vous invitera à payer un droit de timbre pour pouvoir recevoir les fonds promis », a expliqué la Sénégalaise, invitant ses compatriotes à ne pas commettre l’erreur de verser de l’argent ) ces arnaqueurs.

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.