Sene Decouverte
   

Expresso risque de perdre sa licence

Sale temps pour Expresso Sénégal. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) vient de servir à l’opérateur de téléphonie une mise en demeure pour défaut d’investissement et non-respect de ses entements.

Outre les 7 milliards Fcfa qu’Expresso doit à l’ARTP, informe Libération, il est reproché à la filiale du groupe Sudatel de ne plus investir pour améliorer le confort de ses clients, surtout en matière de connexion.

Il y a également les rendez-vous repoussés pour la 4G. À cela s’ajoutent des manquements notoires relevés dans le cadre de l’audit en cours du cahier des charges opérateur.

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.