Sene Decouverte
   

Kawteff-Récemment élargi de prison, pour le délit d’acte contre nature sur un talibé, Il récidive et abuse d’une fillette de 3ans dans un bâtiment inachevé

Récemment élargi de prison, après une peine d’un an pour le délit d’acte contre nature sur un talibé, P. S, la vingtaine, a encore maille à partir avec la justice. Accusé d’avoir violé une fillette, âgée de trois ans, il est arrêté et déféré au parquet du tribunal de Louga. Les faits se sont déroulés mercredi dernier, au village de Dagath Sarr, dans la commune de Nguidilé. Ce jour là, dans la mi-journée, la dame, B.S a remarqué que sa fillette qui était partie jouer avec ses camarades, n’était pas rentrée à la maison. Croyant dans un premier temps, que la petite gamine se trouvait dans une maison voisine, elle a fini par se rendre à l’évidence, après avoir visité de fond en comble cette demeure et fait le tour du village sans voir l’ombre de sa fille. Naturellement, elle a commencé à s’inquiéter. L’instinct maternel aidant, elle s’est arrêtée devant un bâtiment inachevé en hurlant le nom de sa file. Alors, avant qu’elle ne quitte les lieux, elle tombe sur une scène difficilement acceptable. Sa fillete, l’air bouleversé, sortait du bâtiment en compagnie de P.S . Ahurie, elle a ameuté tout le voisinage. Le mis en cause se sentant pris sur le fait, serait passé aux aveux. << Je l’ai introduite dans le bâtiment inachevé pour entretenir avec elle des rapports sexuels. Je l’avais même déshabillée, après m’être débarassé de mon pantalon. Cependant, dès que j’ai commencé à la pénétrer, j’ai entendu la voix de sa mèreet j’ai arrêté sur lr champ…>>, a déclaré le jeune homme, tête basse devant les sages du village. Face à de telles révélations, les parents de la présumée victime ont décidé d’évacuer la fillette à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye, auprès d’une gynécologue. Les conclusions de la blouse blanche ont confirmé que les parties intimes de la fillette ont été légèrement frôlées. Ses parents ont porté plainte à la brigade mixte de Louga. Saisis du dossier, les hommes du commandant Bassène ont procédé à l’arrestation du mis en cause, lequel a été entendu sur procés-verbal. Face aux gendarmes enquêteurs, P.S aurait encore avoué les faits sur le viol, mais a déclaré ignorer les raisons qui le poussent à violer les enfants mineurs. Poursuivi pour viol sur une mineur de moins de 13ans, il a été déféré jeudi dernier, au parquet de Louga.

source:sanslimite

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.