Sene Decouverte
   

Mort d’un gendarme à Gadiaga: Petrosen et Fortesa livrent leur part de vérité

Décédé à Gadiaga, le jeune gendarme Sacoura Gaye, père de jumeaux d’un mois, a été inhumé, ce mercredi 20 janvier à Touba. Le défunt était sur les lieux dans le cadre de l’extinction de l’incendie en cours dans cette zone depuis le 19 décembre dernier, d’un des puits de gaz. Face à cette mort tragique, les Directeurs généreux de Petrosen et Fortesa se sont prononcés pour fournir des explications.
« Un accident a coûté la vie à un gendarme, parmi les chargés de la sécurité du site. Le mardi 19 janvier 2021, peu après 19 heures, un accident s’est produit sur le site du puits SA-2, sis au village de Dieuleuk Peul où depuis un mois, des opérations de contrôle du gaz naturel et d’extinction de l’incendie sont en cours », ont-ils déclaré d’emblée dans un communiqué reçu à l’instant.
Poursuivant, ils ont soutenu: « Cet accident a occasionné la mort par noyade d’un des éléments de la gendarmerie déployés pour la sécurisation du périmètre. Le gendarme a perdu la vie dans le bassin d’eau creusé pour alimenter les pompes servant à maitriser et éteindre le feu. Ce bassin, d’une capacité de 4000 m3 d’eau et d’une profondeur de 8 m environ, est protégé par une grille ».
Néanmoins, les responsables de Fortesa affirment qu’une enquête est ouverte par la gendarmerie pour connaitre les circonstances exactes de cet accident malheureux. « La société nationale des Pétroles du Sénégal Exploration et Production (PETROSEN E&P) et son partenaire Fortesa présentent leurs condoléances à la famille de la victime ainsi qu’au Haut commandant de la Gendarmerie nationale et à ses collègues », ont signé les Directeurs généraux.

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.