Sene Decouverte
   

Procès Derek Chauvin aux États-Unis: le témoignage accablant d’un pneumologue

À Minneapolis, au neuvième jour du procès de Derek Chauvin, policier blanc jugé pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd, après l’audition de plus d’une trentaine de témoins, les experts médicaux entrent maintenant en scène. Et leurs premières analyses scientifiques sont accablantes pour l’ancien policier.

Des chiffres terribles… Pendant trois minutes et vingt-sept secondes après le dernier souffle de George Floyd, Noir américain de 47 ans dont la mort avait réveillé, au printemps dernier, le mouvement Black Lives Matter, Derek Chauvin a continué à maintenir son genou sur son cou. C’est ce qu’affirme un pneumologue de renom devant les jurés.

Le diagnostic ne fait aucun doute pour le Dr Martin Tobin. « Monsieur Floyd est mort d’un manque d’oxygène en raison de la force excessive exercée sur lui – position à plat ventre contre la chaussée, les mains menottées dans le dos, un genou sur son dos, un sur son cou et un autre sur son flanc ; c’est comme si un chirurgien venait de lui amputer ses poumons », résume ce spécialiste de la respiration.

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.