Sene Decouverte
   

Protection des recettes en Afrique : le rôle stratégique des données

Dans le cadre de la vulgarisation de ses solutions dans l’analyse du Big data et des systèmes de réglementation de transaction numérique et autres, Global Voice Group (GBV) a organisé une à une session Zoom pour discuter de l’importance de l’analyse du Big data pour sécuriser les recettes de l’Etat. GVG à travers cette rencontre virtuelle avec les journalistes veut montrer comment l’analyse des données en temps réel permet de favoriser la prise de décision tout en permettant de lutter contre les fraudes.

La dématérialisation est en train de suivre son chemin dans le monde. En Afrique, la question liée aux données et aux recettes revêt une importance capitale. Encadrer les données dans un processus sécuritaire accompli intègre des paramètres importants. Aider les acteurs à comprendre ces paramètres et donner aux journalistes des outils pour comprendre l’aspect sécuritaire qui doit encadrer la gestion des données et la sécurisation des recettes est le thème du webinaire organisé par M. James Claude, PDG de Global Voice Group.

Un processus décisionnel basé sur les données contribue à promouvoir la conformité

Les solutions qui fondent une économie intelligente ont pour fondement la technologie du Big data qui est une source durable de données granulaires et haute fréquence pouvant fournir des informations approfondies sur le comportement économique en vue de mieux informer les décisions relatives aux politiques. « Mettre en place un processus décisionnel basé sur les données pourrait aider à promouvoir la conformité », a déclaré James Claude, PDG de Global Voice Group.

Accès limité aux informations stratégiques : la préoccupation clés pour les décideurs

Sur le continent africain, la confiance qui doit être accordée à la « Big data » est gênée par les préoccupations qu’ont les décideurs par rapport aux données. Une crainte est partagée par ces derniers : les pertes de recettes que pourrait entraîner l’usage de ce nouvel outil. Des écueils comme le manque de transparence, l’inexistence d’informations en temps réel , le manque de ressources pour identifier les enjeux et menaces sur le marché entraînent un manque de confiance envers les écosystèmes financiers et les télécoms.

Les valeurs du Big data

Si le Big data se heurte à un problème de méfiance, les valeurs intrinsèques comme la transparence accrue dans toutes les organisations et services lui sont redevables. « Le client ou l’usager est mis devant une nouvelle expérience avec des services innovants », a souligné devant les journalistes, le PDG de Global Voice Group.

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.