Sene Decouverte
   

SN HLM: La CNTS dénonce une “gestion nébuleuse” de son Dg Mamadou Diagne Sy Mbengue

A peine nommé à la tête de la SN HLM, en octobre 2019 ; et en moins de trois mois, c’est-à-dire le 17 décembre 2019, Monsieur Mamadou Diagne Sy Mbengue a eu l’audace et le sang-froid de lancer un projet de transformation du siège de la Société Nationale des Habitations à Loyer Modéré en un complexe immobilier“, peut-on lire dans une note du collège des délégués de la CNTS SNHLM. Un “scandale” que dénoncent les syndicalistes.

“Scandaleux”…

Le dossier d’appel d’offre pour la sélection d’un architecte pour l’aménagement du complexe immobilier sur le site du siège de la SN HLM est publié le 17 décembre 2019 au journal Sud Quotidien. Informé de ce projet scandaleux envisagé par la Direction générale, le syndicat section CNTS/SNHLM a fouillé pour comprendre davantage. Nous avons constaté effectivement que la Direction a démarré la procédure de passation de marché sans en informer le Conseil d’Administration et encore moins les actionnaires en vue de leur accord préalable“, ont-ils regretté dans le communiqué..

Avant de poursuivre : “Gardant son sang-froid et sa volonté manifeste de mettre à mort la SN HLM, Diagne Sy Mbengue publie l’attribution provisoire du marché d’étude architecturale au profit du cabinet ARCHI TROPIC 2000 pour un coût de 59 000 000 francs CFA. Les délégués du personnel de la CNTS s’opposent catégoriquement à ce projet impertinent, indélicat et scandaleux. Nous avons remarqué que depuis sa nomination, Monsieur Sy Mbengue, de connivence avec son Secrétaire général ont posé des actes de gestion nébuleux et dangereux pour la SN HLM et sa survie.“.

Projet de reconstruction des immeubles des Maristes…

D’après les syndicalistes, “ce Monsieur n’est pas du tout capable de démarrer le projet de reconstruction des immeubles des Maristes; il s’intéresse tout de suite au siège de la société.

Sa tête réclamée…

A cet effet, ils exigent l’arrêt “immédiat” de la procédure de passation de marché en cours et l’annulation de ce projet crapuleux. Aussi réclament-ils son départ ainsi que celui de son Secrétaire général.

Rappel…

“La SN HLM traverse une de ses pires mauvaises phases en termes de gestion depuis sa création en 1959. Cela est imputable au Directeur général, Mamadou Diagne Sy Mbengue, et à son Secrétaire général, Modibo Sarr. Nous réitérons notre cri de cœur au Ministre de tutelle, Abdoulaye Seydou Sow, aussi au Président de la République pour sauver la SN HLM et son personnel, tous dans le désarroi le plus absolu”, conclut le collège des délégués de la CNTS.

 

commenter

Restez connectés

S’informer pour informer. L’aventure commence ici…

Restez connectés

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et se faire de nouveaux amis.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.